Que veut dire un malus en assurance ?

Publié le : 17 mars 20225 mins de lecture

Pour l’assurance automobile, il s’agit généralement d’une assurance bonus-malus ou malus. Pour faire simple, le bonus-malus représente votre bonne attitude sur la route et plus vous êtes responsable lors des sinistres, plus votre malus grimpe. Cela signifie que votre prime est élevée. A l’inverse, si vous n’avez pas de sinistre responsable, vous bénéficierez d’un bonus et votre prime d’assurance baissera.

Quelle est la définition d’un malus d’assurance ?

Le bonus-malus est un dispositif de comparaison, un conducteur sans sinistre est récompensé, et s’il est responsable de l’accident, il est sanctionné. Ainsi, chaque année, si sa voiture n’a pas d’accident, il peut avoir un bonus. En revanche, pour chaque accident de voiture responsable, il y a un malus. Et la facture est plus salée, car les automobilistes revendiquent une partie ou la totalité de la responsabilité ou font un sinistre la même année. Cette technique de récompense-punition se traduit par une baisse ou une hausse du montant de votre prime d’assurance auto annuelle. Plus précisément, la prime d’assurance auto, calculée sur la base de plusieurs paramètres, est multipliée par un coefficient de bonus-malus. Ce dernier est régulièrement appelé coefficient de réduction-majoration. Inévitablement, plus ce pourcentage est faible, plus la cotisation dite d’exemple de son contrat va diminuer, et au contraire, plus il est élevé, plus l’assuré devra mettre la main à la poche. Comment connaitre son bonus-malus ? Sur planet-assurances.net, vous pouvez découvrir plus d’informations sur le sujet.

Comment calculer le bonus-malus d’une voiture ?

Comment connaitre son bonus en utilisant le calcul ? D’emblée, le calcul de son bonus-malus semble complexe. Pourtant, en réalité, il suffit d’avoir en tête un schéma précis. Le bonus est un pourcentage que l’on déduit de -5% alors qu’à l’inverse, le malus est un pourcentage que l’on ajoute à +25%, tous deux exprimés en coefficients. C’est ce qu’on appelle le coefficient bonus-malus. A l’origine, lors de la première souscription d’une assurance auto, ce coefficient part de 1. Par la suite, il devient inférieur à 1 en cas de récompense, ou supérieur en cas de malus. Pour pratiquer le bonus ou le malus, l’assureur adopte comme base la participation de référence, autrement dit le prix de l’assurance auto qu’un automobiliste paie chaque année. Cotisation décidée à partir de plusieurs données, comme le profil du conducteur, les risques de garanties, le type de voiture. Les compagnies d’assurance accordent des primes ou des pertes à cette cotisation en raison du comportement du conducteur sur la route. En augmentant le coefficient de base par le bonus ou le malus. Au final, une fois le nouveau coefficient fixé, l’assureur le multiplie par la cotisation de référence. C’est pourquoi le prix d’une assurance auto peut être élevé ou faible.

Comment connaître son bonus-malus ?

Ce sont vos assureurs qui vous permettent de connaître votre coefficient de bonus-malus. Comment connaitre son malus ? Il sont en condition de vous le communiquer, lors de l’envoi de votre dernier avis d’échéance, lors de l’envoi de l’inventaire des informations de votre assurance auto. Vous aurez alors accès à votre bonus et à un aperçu plus détaillé de votre malus, ce qui vous donnera une idée plus précise de votre bonus-malus. Savoir cela peut être très utile si vous souhaitez changer d’assurance. Ainsi, en fonction de votre bonus mais aussi de votre malus, votre nouvel assureur a la possibilité de déterminer le prix de votre prime par an. Si vous voulez changer d’assurance, votre assureur bénéficiera de 15 jours après la résiliation pour vous l’envoyer. Si vous résiliez dans le cadre de la loi Hamon, votre nouvel agent pourra récupérer pour vous la facture d’information auprès de votre agent d’assurance. Vous pourrez alors connaître votre pourcentage de bonus-malus, ainsi que toutes les déclarations de sinistres pendant 5 ans.

Les bonus et malus font donc partie des clauses de l’assurance auto. Plus efficacement, ce système permet de diminuer ou d’augmenter la prime d’assurance auto d’un usager en fonction de son attitude au volant. Si vous voulez connaître votre bonus-malus, demandez à un expert dans ce domaine sur Internet.

Plan du site